Comment récupérer ses points de permis ?

Le système de permis à point en vigueur en France implique un retrait de points dont le nombre varie en fonction de l’infraction commise par l’automobiliste. Lorsque le nombre de points retombe à zéro, le permis de conduire est suspendu et son détenteur n’est plus autorisé à conduire un véhicule sur la voie publique. Il est donc important de garder un nombre de points suffisant pour éviter cette suspension. Il existe plusieurs façons de récupérer les points perdus sur son permis.

Quand devrez-vous penser à récupérer les points de permis ?

Initialement, vous disposez de 12 points sur votre permis de conduire. Un certain nombre de points sera retiré chaque fois que vous commettez des infractions au Code de la route. À titre d’exemple, le chevauchement d’une ligne continu ou un excès de vitesse de moins de 20 km/h hors agglomération valent un retrait de 1 point. Le non-respect d’un feu rouge, une infraction de classe 4, vous vaudra 4 points sur votre permis de conduire et une amende d’un montant forfaitaire de 135 €.

Il n’y a pas lieu de vous alarmer si vous avez perdu un seul point sur votre permis. Vous ne devriez pas avoir de grandes difficultés à le récupérer. En revanche, des mesures doivent être prises rapidement si le nombre de points sur votre permis descend en dessous de 6. N’oubliez pas que si le décompte retombe à zéro, votre permis de conduire sera suspendu dans un délai pouvant atteindre 3 ans.

Récupérer automatiquement les points sur votre permis de conduire

Il est possible de récupérer automatiquement les points perdus sur votre permis de conduire. Si vous optez pour cette solution, il faudra vous armer de patience et faire preuve d’une grande prudence en conduisant. En effet, pendant le délai de récupération, vous ne devriez commettre aucune infraction au Code de la route. Trouvez ci-dessous les délais de récupération selon le nombre de points perdus et le type d’infractions.

Une infraction à 1 point : vous pouvez retrouver le point perdu au bout de 6 mois sans commettre une seule infraction.
Une infraction de classe 2 et 3 : vous retrouverez tous les points perdus suite à une infraction de classe 2 ou 3 au bout de 2 ans. La date définitive de l’infraction est prise en compte pour définir ce délai de récupération.
Une infraction de classe 4 ou 5 : les points perdus suite à une infraction de classe 4 et 5 sont rétribués au bout de 3 ans. Bien sûr, il ne faudra pas commettre une seule infraction pendant ce délai.

Une rétribution systématique des points retirés est opérée dans un délai de 10 ans. Ainsi, vous pourriez retrouver les points perdus même si vous avez commis des infractions dans ce délai.

À titre d’exemple, si vous avez perdu 4 points pour avoir roulé en sens interdit en janvier 2020, ces points seront automatiquement ajoutés à votre permis après 10 ans, c’est-à-dire en janvier 2030, et ce, même si vous avez commis d’autres infractions pendant cette durée.

Cependant, pour que cette rétribution systématique soit validée, il faut que :

Votre décompte de points ne soit jamais retombé à 0/12 pendant le délai de 10 ans.
Vous n’avez pas reçu la lettre 48SI qui est une invalidation de votre permis pendant le délai de 10 ans.
Votre décompte de points ne soit jamais remonté à 12/12 pendant le délai de 10 ans.

Participer à un stage de récupération de points

Si vous souhaitez retrouver rapidement les points perdus sur votre permis, la participation à un stage volontaire de récupération de points est la solution qui vous convient. Il s’agit de stages de sensibilisation organisés par des opérateurs privés agréés. À l’issue de ce stage qui dure 2 jours, vous obtiendrez une attestation de participation qui fera office de preuve de la récupération de vos points. Quatre points seront alors crédités sur votre permis de conduire.

Il faut savoir que chaque conducteur est libre de participer, ou non, à un stage de récupération de points. Ils sont obligatoires, uniquement, pour les jeunes conducteurs qui ont un permis probatoire et qui ont commis une infraction au Code de la route. Pour participer à ce type de stages, il faudra vous rendre auprès d’un centre qui dispose d’un agrément émis par la préfecture. La participation au stage est payante. Les frais d’inscription varient entre 80 € et 250 € et peuvent être couverts par un assureur selon les garanties incluses dans le contrat d’assurance.

Pour participer à un stage de récupération de points, vous devez :

Avoir un permis de conduire valide dont le nombre de points est supérieur à zéro.
Avoir perdu au moins 1 point sur son permis de conduire.
N’avoir pas participé à un stage de récupération de points pendant un an et un jour avant la date de début du stage.

Comment récupérer ses points de permis ?

Découvrez sur notre site les meilleures façons de récupérer les points retirés de votre permis de conduire.

Laisser un commentaire