Nos voisins belges devront bientôt équiper leurs vélos électriques (et dépassant les 25 km/h), d'une plaque d'immatriculation ainsi que d'une assurance.

Cette mesure bientôt effective et qui concerne tous les vélos électriques achetés après mars 2014, est la conséquence d'une réglementation européenne qui considère ce type de vélo comme un cyclomoteur.

En effet, l'Europe a conclu qu'en cas d'accident, un cycliste non motorisé pouvait faire appel à son assurance familiale alors qu'avec un vélo à moteur, ce n'était pas le cas.

Cette nouvelle réglementation entrera en vigueur prochainement en Belgique mais nul doute qu'elle sera étendue ensuite à l'ensemble des pays des pays de l'union européenne dont la France.